Consultez votre dossier 32 avenue René Cassagne / CENON / 05 56 86 75 12
Docteur Martial RUIZ

L'orthodontie en général

L’orthodontie a profondément évolué ces dernières années afin de fournir des soins répondant aux attentes des patients dans un contexte médical où les connaissances scientifiques sont en progression constante.

De ce fait notre démarche de soins est fondée sur le principe médical de l’Evidence-Based. C’est la garantie pour le patient d’obtenir les meilleurs soins en fonctions des acquis scientifiques.


Les étapes d’un traitement

Un traitement orthodontique s’opère en 2 ou 3 étapes, selon les cas :

    1. Le traitement précoce ou fonctionnel

Pour certains jeunes patients, une première étape de traitement précoce peut être nécessaire. Elle permet de profiter de la croissance du patient pour corriger certaines anomalies avant l’évolution des dents définitives.

Parfois certaines fonctions telles que la ventilation nasale (respiration par le nez) ou la déglutition (la façon d’avaler) sont perturbées et il convient de les corriger avec des appareils fonctionnels avant de commencer un traitement fixe.

    2. Le traitement fixe

Un appareil collé sur les dents est porté pour aligner les dents du haut et du bas puis corriger la position des mâchoires. Cette étape dure généralement 2 ans à 2 ans et demi et parfois 3 ans pour les cas compliqués.

C’est la période des bagues, que l’on appelle désormais appareil multi-attaches.

    3. La contention

Cette dernière étape débute quand les appareils sont enlevés.

C'est durant cette période qui dure 1 an que l'on surveille si les dents ne bougent pas afin de garder les résultats obtenus avec l’appareillage.

C'est une étape très importante pendant laquelle un appareil léger est porté la nuit.



La durée et le déroulement du traitement

Les traitements proposés sont individualisés en fonction des pathologies du patient. La durée de traitement varie donc selon chaque patient. Généralement un traitement dure entre 2 et 3 ans avec des périodes de surveillance plus ou moins longues.


Les facteurs qui ont le plus d'impact sur la durée du traitement sont le respect scrupuleux des instructions thérapeutiques que nous serons amenés à donner et la présence aux rendez-vous de contrôle de l’appareillage. C'est là la garantie d'une durée de traitement aussi réduite que possible.



Le diagnostic

Parce que chaque patient est différent, un diagnostic précis est nécessaire pour poser l’indication d’un traitement d’orthodontie et d’établir un plan de traitement. Il nécessitera des examens complémentaires : radiographies, moulages d’étude en plâtre. Les avis d’autres spécialistes seront parfois nécessaires : ORL, allergologue, pneumologue orthophoniste.



Le plan de traitement

A l’issue du diagnostic, un plan de soins pourra être proposé au patient ou à ses parents dans le cas de patients mineurs. En tenant compte des particularités du patient et de son adhésion au traitement, plusieurs types d’appareils pourront être proposés.


Certains traitements nécessitent d’être effectués en plusieurs phases interrompues parfois par des périodes de surveillance, d’autres peuvent être effectuées en une seule phase. Des appareils auxiliaires sont parfois nécessaires (forces extra-orales, élastiques intermaxillaires, Mini Implants d’Ancrage, …). Les noms sont un peu barbares mais leur utilité indéniable.
 
C’est lors de la présentation du plan de traitement que nous discuterons de l’amélioration attendue, des contraintes et des risques éventuels du traitement ou de l’abstention de traitement.
Une estimation de la durée de traitement sera également donnée.